email_iconFacebook_iconrequest_quote_iconlinkedIn_iconsearch_iconTwitter_iconYoutube_icon
Demander à nos experts Demander un devis
Applications de Mélange

Fabrication de substituts de lait d’origine végétale - Transformation de boissons végétales

Les alternatives au lait végan sans produits laitiers sont des suspensions de matières végétales et de leurs extraits dans l’eau. Il existe de nombreuses alternatives au lait à base de noix, de graines, de céréales et de légumineuses.

Bien que le produit fini soit utilisé par les consommateurs de manière similaire, les procédés de fabrication des différentes boissons végétales varient en fonction des matières premières utilisées. Ce rapport d’application traite les process suivants:

Le Procédé

Boissons végétales à base de noix:

Les laits de noix sont généralement fabriqués à partir d’amandes, de noix de cajou, de noisettes ou de noix de macadamia. Ces boissons peuvent être fabriquées à partir de noix entières, de pâtes de noix ou de poudres de noix (ou farines). Si des pâtes sont utilisées, elles doivent être lisses pour garantir une sensation en bouche correcte dans le produit final. Les noix entières peuvent être grillées pour améliorer la saveur, ou blanchies pour faciliter le mélange. Le produit fini est généralement filtré à travers un filtre fin pour éliminer toutes les particules les plus grosses. (Remarque: les noix de cajou et les noix de macadamias sont les seules noix ou graines entières qui peuvent être utilisées pour faire une boisson sans filtration). Des stabilisants et des agents épaississants tels que la gomme de caroube, la gomme gellane, la gomme d’acacia et le carraghénane peuvent être utilisés pour améliorer la sensation en bouche et prolonger la durée de conservation. Des poudres minérales ou vitamines peuvent également être ajoutées pour un produit enrichi.

Boissons végétales à base de légumineuses:

Le lait de soja est la boisson à base de légumineuses la plus populaire. Le lait de pois est une arrivée relativement récente sur le marché et est à base de pois jaunes. Le lait de soja peut être fabriqué à partir de graines de soja entières (par trempage et broyage) ou à partir de poudres (farine de soja entière, isolat de protéines de soja, concentré de protéines de soja ou poudre de soja séchée). Des stabilisants et des agents épaississants tels que la gomme de caroube, la gomme gellane, la gomme d’acacia et le carraghénane peuvent être utilisés pour améliorer la sensation en bouche et prolonger la durée de conservation. Des poudres minérales ou vitamines peuvent également être ajoutées pour un produit enrichi.

Boissons végétales à base de graines:

Les alternatives non laitières au lait peuvent également être à base de graines, le plus souvent, de tournesol ou de chanvre. Les graines entières sont trempées dans l’eau avant le broyage humide. Le produit fini est généralement filtré à travers un filtre fin pour éliminer les particules les plus grosses. Des stabilisants et des agents épaississants tels que la gomme de caroube, la gomme gellane, la gomme d’acacia et le carraghénane peuvent être utilisés pour améliorer la sensation en bouche et prolonger la durée de conservation. Des poudres minérales ou vitaminiques peuvent également être ajoutées pour un produit enrichi.

Boissons végétales à base de noix de coco:

Le lait de coco pur est généralement vendu dans des boîtes et utilisé en cuisine, tandis que les boissons au lait de coco sont généralement diluées et vendues dans des cartons. Le lait de coco est extrait du noyau de noix de coco décortiqué et pelé. La chair est râpée mécaniquement, mélangée à de l’eau et pressée pour obtenir le lait, qui est filtré pour éliminer les grosses particules. Bien que le lait de coco contienne des émulsifiants naturels, le produit a tendance à se séparer pendant le stockage, la crème riche en huile flottant vers le haut. Des stabilisants supplémentaires tels que la gomme de guar peuvent être ajoutés pour éviter cela. Dans les régions où les noix de coco fraîches ne sont pas disponibles en abondance, le lait de coco recombiné peut être fabriqué à partir de lait de coco concentré ou en poudre, ou à partir d’eau de coco (le liquide clair qui se trouve à l’intérieur de la coque de noix de coco). Les boissons au lait de coco peuvent inclure d’autres ingrédients tels que le riz ou le soja. Ils contiennent généralement des stabilisants tels que la pectine ou la gomme de caroube et sont souvent enrichis de vitamines et de minéraux, afin de correspondre au profil nutritionnel du lait de vache.

Boissons végétales à base de céréales:

Les boissons à base de céréales les plus courantes sont l’avoine et le riz. L’orge, l’épeautre et le sarrasin sont également utilisés pour fabriquer des alternatives végétales au lait.

Boisson végétale à base d’avoine

Le lait d’avoine est fabriqué en trempant et en mélangeant de l’avoine avec de l’eau. De l’huile peut être ajoutée pour améliorer la sensation en bouche et augmenter la valeur nutritionnelle. Le produit fini est généralement filtré à travers un filtre fin pour éliminer les particules les plus grosses. Des stabilisants et des agents épaississants tels que la gomme de caroube, la gomme gellane, la gomme d’acacia et le carraghénane peuvent être utilisés pour améliorer la sensation en bouche et prolonger la durée de conservation. Des poudres minérales ou vitamines peuvent également être ajoutées pour un produit enrichi.

Boisson végétale à base de riz

Industriellement, la boisson végétale à base de riz est généralement fabriquée en combinant du sirop de riz avec de l’eau et pour épaississant de la farine de riz et de l’amidon.

Le Problème

Boissons végétales à base de Noix:

  • Lors de la fabrication à partir de pâte, les solides peuvent se déposer lors du stockage, ce qui rend difficile le transfert de la quantité complète des seaux ou bacs IBC. La matière première peut être gaspillée en conséquence.
  • En cas de fabrication à partir de noix entières, plusieurs équipements sont généralement nécessaires pour broyer, disperser et réduire la taille des particules de noix dans le produit fini.
  • La taille des particules peut ne pas être suffisamment réduite et une grande quantité de matière première peut être filtrée, ce qui entraîne des niveaux élevés de déchets.
  • Une séparation de l’huile peut se produire dans le produit fini en cas de mélange insuffisant.
  • L’équipement de broyage peut ne pas convenir à la dispersion d’agents épaississants et stabilisants (le cas échéant).
  • L’équipement de broyage n’est généralement pas hygiénique et peut être difficile à nettoyer.

Boissons végétales à base de légumineuses:

  • Les farines de soja et les poudres/isolats de protéines peuvent avoir une granulométrie plus importante que celle acceptable dans le produit fini. Une simple dispersion de la matière première en poudre peut ne pas être suffisante.
  • L’équipement utilisé pour disperser les farines et les protéines peut ne pas convenir à l’incorporation d’ingrédients supplémentaires tels que des agents épaississants.
  • Une séparation de l’huile peut se produire dans le produit fini en cas de mélange insuffisant.

Boissons végétales à base de graines:

  • La taille des particules peut ne pas être suffisamment réduite et une grande quantité de matière première peut être filtrée, ce qui entraîne des niveaux élevés de déchets.
  • Une séparation de l’huile peut se produire dans le produit fini en cas de mélange insuffisant.
  • L’équipement de broyage peut ne pas convenir à la dispersion d’agents épaississants et stabilisants (le cas échéant).
  • L’équipement de broyage n’est généralement pas hygiénique et peut être difficile à nettoyer.
  • Dans le cas où les agents épaississants ne sont pas complètement dispersés, les agglomérats peuvent être filtrés, ce qui entraîne un gaspillage supplémentaire de matière première.

Boissons végétales à base de noix de coco:

  • La noix de coco en poudre peut avoir une granulométrie plus importante que celle acceptable dans le produit fini. Une simple dispersion de la matière première en poudre peut ne pas être suffisante.
  • Si la taille des particules n’est pas réduite à des niveaux acceptables, la matière première peut être filtrée, ce qui entraîne des niveaux élevés de déchets.
  • L’équipement utilisé pour disperser les poudres peut ne pas convenir à l’incorporation d’ingrédients supplémentaires tels que des agents épaississants.
  • Les agitateurs simples peuvent ne pas être capables de former des émulsions stables.
  • Dans le cas où les agents épaississants ne sont pas complètement dispersés, les agglomérats peuvent être filtrés, ce qui entraîne un gaspillage supplémentaire de matière première.

Boissons végétales à base de céréales:

Boisson végétale à base d’avoine

  • L’avoine doit être moulue aussi finement que possible pour minimiser la quantité de déchets générés (ce résidu peut être utilisé pour l’alimentation animale).
  • L’équipement utilisé pour le broyage peut ne pas convenir à la création d’émulsions.
  • L’équipement de broyage peut ne pas être capable de disperser les gommes et les épaississants.
  • L’équipement de broyage n’est généralement pas hygiénique et peut être difficile à nettoyer.

Boissons végétales à base de riz

  • Une émulsion stable ne se forme pas facilement à l’aide d’agitateurs classiques.
  • Dans certains cas, la solution doit être agitée pendant une longue période pour s’assurer que les gommes sont complètement hydratées.

La Solution

Un mélangeur Silverson peut être utilisé tout au long du processus de fabrication de la gamme de boissons végétales pour résoudre les problèmes décrits ci-dessus.

Etape 1

La rotation à haute vitesse des pales du rotor dans la tête de travail de mélange usinée avec précision exerce une aspiration puissante, aspirant les matières liquides et solides vers le haut depuis le fond de la cuve et jusqu’au centre de la tête de travail.

Etape 2

La force centrifuge entraîne alors les matières vers la périphérie de la tête de travail où elles sont soumises à un haut cisaillement dans l’entrefer étroit entre les extrémités des pales du rotor et la paroi interne du stator.

Etape 3

Ceci est suivi d’un haut cisaillement hydraulique lorsque les matières sont forcées, à haute vitesse, à travers les perforations du stator et circulent dans le corps principal du mélange. Les matières expulsées de la tête sont projetées radialement à haute vitesse vers les parois de la cuve de mélange. En même temps, de la matière fraîche est continuellement aspirée dans la tête de travail pour maintenir le cycle de mélange.

  • Etape 1

    Etape 1

    La rotation à haute vitesse des pales du rotor dans la tête de travail de mélange usinée avec précision exerce une aspiration puissante, aspirant les matières liquides et solides vers le haut depuis le fond de la cuve et jusqu’au centre de la tête de travail.

  • Etape 2

    La force centrifuge entraîne alors les matières vers la périphérie de la tête de travail où elles sont soumises à un haut cisaillement dans l’entrefer étroit entre les extrémités des pales du rotor et la paroi interne du stator.

  • Etape 3

    Ceci est suivi d’un haut cisaillement hydraulique lorsque les matières sont forcées, à haute vitesse, à travers les perforations du stator et circulent dans le corps principal du mélange. Les matières expulsées de la tête sont projetées radialement à haute vitesse vers les parois de la cuve de mélange. En même temps, de la matière fraîche est continuellement aspirée dans la tête de travail pour maintenir le cycle de mélange.


Les Avantages

  • Les têtes de travail interchangeables garantissent qu’une dispersion complète de tous les ingrédients, y compris les épaississants et les stabilisants, est possible avec les mélangeurs Silverson, minimisant ainsi les déchets.
  • Le mélangeur En Ligne Silverson peut fonctionner à des vitesses plus élevées pour obtenir une réduction maximale de la taille des particules.
  • Le Série U convient également à la dispersion d’agents stabilisants tels que les gommes et les épaississants.
  • Avec l’option de têtes de travail interchangeables, le mélangeur Silverson assure la pérennité du processus de production. Les matières premières peuvent être modifiées et des mélanges de différents ingrédients d’origine végétale peuvent être introduits. Les mélanges laitiers et les boissons végétales peuvent aussi bien être facilement réalisés avec un mélangeur Silverson.

 

Les solutions vont du Silverson Série U à haute vitesse aux mélangeurs haut cisaillement à Immersion et En Ligne. La taille du lot, la matière première, le type de produit fini et la formulation déterminent la machine la plus appropriée.

Mélangeurs haut cisaillement à Immersion

  • Convient pour le mélange poudre/liquide, y compris les farines, les amidons, les gommes et les épaississants
  • Également utilisé pour mélanger des liquides de différentes viscosités, par exemple des sirops, des pâtes et des concentrés dans l’eau
  • Convient pour désintégrer les noix, les graines et autres solides (en fonction de la taille des particules de départ) et peut être utilisé en parallèle avec un mélangeur En Ligne
  • Un Silverson Duplex (illustration) peut être utilisé pour la désintégration de plus grosses noix, graines et autres solides, encore une fois, souvent en parallèle avec un mélangeur En Ligne
En savoir plus sur ce mélangeur

Silverson Série U

  • Convient pour mélanger des liquides de différentes viscosités
  • Dispersion de gommes et d’épaississants
  • Idéal pour remettre en suspension des solides dans des pâtes lorsqu’ils sont fournis dans des bacs IBC grâce à sa tête de mélange de petit diamètre
En savoir plus sur ce mélangeur

Mélangeurs haut cisaillement En Ligne

  • Idéal pour des lots plus importants
  • Convient pour mélanger des poudres et des pâtes, peut être utilisé avec un agitateur dans des cuves plus importantes
  • Utilisé en parallèle avec les mélangeurs à Immersion, les désintégrateurs Duplex et les mélangeurs Fond de Cuve où des noix entières, des graines ou de l’avoine sont utilisées; le mélangeur dans la cuve assure la réduction initiale de la taille des particules et le mélangeur En Ligne affine davantage le produit pour obtenir la texture finale souhaitée
En savoir plus sur ce mélangeur

Le Flashmix Silverson

  • Conçu pour la dispersion de poudre en vrac
  • Idéal pour la fabrication de produits à base de farines et autres poudres
En savoir plus sur ce mélangeur

Installation Pilote Désintégrateur Silverson

  • Combinaison d’un Désintégrateur Fond de Cuve et d’un Mélangeur/homogénéisateur En Ligne
  • Idéal pour les processus de production où des noix entières, des graines ou de l’avoine sont transformées. Le Mélangeur Fond de Cuve assure la réduction, la dispersion ou le mélange initial de la taille des particules et le Mélangeur En Ligne affine davantage le produit pour obtenir la texture finale souhaitée
  • Peut être personnalisé pour répondre aux exigences particulières du process
En savoir plus sur ce mélangeur

Vidéos connexes

 
Micronisation
 
Têtes de travail interchangeables
 
Gommes et épaississants
Avez-vous une Question? Demander à nos experts
Appelez-nous +00 33 1 60 77 91 92